Vous êtes ici : Accueil > Prédications > Prédicateurs > Steeve GADET > Discipliné ou dispersé

Discipliné ou dispersé

IMG/mp3/steeve_gadet_-_disciplin_ou_dispers.mp3

Proverbes CH 25 V 28 (Semeur)
28 Celui qui ne sait pas se dominer est comme une ville démantelée qui n’a plus de remparts.

Luc CH 21 V 34 à 38 :
34 Prenez garde à vous-mêmes pour que vos esprits ne s’alourdissent pas à force de trop bien manger, de trop boire et de vous tracasser pour les choses de la vie, sinon ce grand jour vous surprendra tout à coup. 35 Car il s’abattra comme un filet sur tous les habitants de la terre. 36 Restez sur vos gardes et priez sans relâche que Dieu vous donne la force d’échapper à tout ce qui doit arriver et de vous présenter debout devant le fils de l’homme. 37 Jésus passait ses journées à enseigner dans la cour du Temple ; ensuite, il sortait de la ville et passait la nuit sur la colline appelée « mont des Oliviers ». 38 Dès le point du jour, tout le peuple affluait vers lui, dans la cour du Temple, pour l’écouter.

Nous parlerons dans ce message de discipline car nous sommes dans des temps particuliers, et la Bible nous encourage à discerner les temps dans lesquels nous vivons.
Non seulement, nous devons discerner ce qui se passe hors de nous dans ce monde, mais aussi en nous par rapport à notre vie personnelle.

Dans le 1er verset de Proverbes 25, la sagesse biblique nous fait comprendre que la condition de l’homme dispersé, qui ne sait pas se maîtriser est dangereuse pour lui.
La Bible va comparer cet homme à une ville qui n’a aucune protection, aucune défense… il est donc vulnérable et cet homme ne se dominant plus va se diriger vers une catastrophe.

Dans le 2ème verset de Luc, Jésus nous encourage à veiller et ne pas laisser notre esprit s’alourdir par le boire et le manger, les soucis de la vie afin que ces choses ne soient pas des préoccupations constantes pour nous.

Nous sommes souvent dispersés.
Nous vivons aujourd’hui à l’époque des écrans, de la haute technologie, de la mondialisation qui saturent nos vies ; et à cause de cela nous sommes rarement immobiles, mais plutôt actifs avec de plus en plus de difficultés à nous concentrer sur une chose à la fois.

Parfois, le fait d’être capable de ne pas se concentrer peut être une bonne chose dans la mesure où si nous sommes alertes, éveillés à ce qui se passe autour de nous, cela nous permet de rester ouverts à l’imprévu que Dieu a prévu pour nous et d’éviter certains dangers.
Ce qui peut poser problème, c’est lorsque nous sommes trop éparpillés, et que nous n’avons plus de répit pour nous concentrer sur l’essentiel.
L’attention que nous manifestons aux autres est précieuse et Dieu veut aussi notre attention.

Où est notre attention ?
Nous rendons-nous compte de ce que nous vivons ?
De ce que Dieu attend de nous ?
Sur quoi concentrons-nous pendant longtemps ?
Comment se déroulent nos journées ?
Avec l’aide de Dieu, nous devons avoir la force de choisir ce sur quoi nous devons porter notre attention.
L’apôtre Paul a dit : « Au reste frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, que toutes ces choses soient l’objet de vos pensées. »

La distraction, la dispersion est justement le fait de ne pas être attentifs à ce qui se passe en nous, à ce que Dieu fait et veut, et à comment se passe la majeure partie de notre temps.
Comme le Psalmiste, nous devrions demander à Dieu de nous aider à bien compter nos jours afin de ne pas perdre de vue l’essentiel.

Dieu discipline ses enfants.
Dans le contexte biblique, la discipline est synonyme d’éducation, d’instruction.
Les parents, pour apprendre à leurs enfants l’ordre et les bons principes de vie, vont les soumettre à des règles et aux conséquences diverses si les règles sont violées.
C’est de ce principe dont Jésus parle dans Jean CH 15 lorsqu’il parle des sarments qui portent du fruit, il les taille afin qu’ils portent encore plus de fruit et parfois cela peut inclure la souffrance, mais essentielle pour nous.
C’est l’amour de Dieu qui déclenche la discipline (Hébreux 12 V 8)
et cette discipline divine forge notre caractère et notre attachement à Dieu.
Elle peut créer de la tristesse qui est bonne pour nous et nous pousse à devenir ce que nous devons être.

Jésus nous a parlé d’une manière de considérer ce qui se passe dans nos pensées, lorsqu’il a évoqué l’adultère.
Il a dit que l’avoir pensé, c’est comme l’avoir fait en réalité, car il savait que très souvent la pensée est le premier pas avant de faire l’action.
Nous devons être conscients de ce qui se passe dans nos pensées de manière à ne pas nourrir ces choses et nous amener à commettre des actes mauvais.
Le disciple de Jésus-Christ ne peut pas être quelqu’un qui se laisse porter par les événements.
Il est également important d’être discipliné dans nos églises mais discipliné ne veut pas dire avoir un cœur sec, sans amour, sans compassion pour les autres.
Jésus nous dit de ne pas laisser le train-train de ce monde nous accaparer, mais de suivre son exemple.
Notre Seigneur s’avait s’isoler, réfléchir et prier.
C’est ce que nous devons faire, savoir nous couper de certaines choses, méditer et prier afin que par la sagesse divine nous puissions prendre les bonnes directives.
Très jeune, notre Seigneur lisait les enseignements de la Torah, Il était constamment en contact avec l’Ecriture, ce que nous devons faire afin d’acquérir l’autorité nécessaire dans les combats et les luttes à mener.
Enfin, notre Seigneur était soumis à son Père dans l’obéissance, et c’est là aussi ce qu’il veut pour nous, que nous soyons obéissants parfois au prix de notre confort, et de notre bien-être.

Pour conclure, le Seigneur Jésus-Christ veut nous amener à être debout, éveillés lorsque le ciel s’ouvrira et qu’Il paraîtra.
Aujourd’hui, nous sommes dans une époque troublée, dispersée et le disciple de Christ doit cultiver la discipline afin de rester connecté à l’essentiel.

Steeve GADET

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio