Vous êtes ici : Accueil > Prédications > Paul MOULIN > Joseph

Joseph

IMG/mp3/paul_mouln_02.02.14_-_joseph.mp3

Hébreux 11 V 22 :
C’est par la foi que Joseph mourant fit mention de la sortie des fils d’Israël, et qu’il donna des ordres au sujet de ses os.

Le nouveau Testament ne dit pas grand-chose de Joseph sauf pour rendre hommage à sa foi.
Pour comprendre cette figure attachante qu’est Joseph le texte de Genèse 37 et 39 va nous montrer ce parcours chaotique, malheureux de cet homme, et il est bon de faire le parallèle avec ceux qui sortent de l’enfance avec des drames, des marques indélébiles, des traumatismes vécus dans leur passé.
Souvent ces personnes s’enferment dans un rôle de victime. C’est terrible car en agissant ainsi ils sont les premiers démolisseurs de leur vie.
Le plus grand remède c’est l’évangile de Jésus-Christ.
Au lieu de se plaindre et de ressasser ces choses douloureuses, il serait mieux d’apprendre à connaître Jésus-Christ qui a déclaré qu’il est venu pour guérir les cœurs brisés et ainsi le mettre à l’épreuve.
Jésus n’est pas un personnage religieux mais il est vivant et est la solution à nos problèmes de manière concrète.
Il est important de pardonner à ceux qui nous ont fait mal et avoir la force de changer de registre et découvrir que la vie peut être belle et profonde avec le Seigneur.
Les problèmes, nous les réglons lorsque nous nous décidons de nous lever physiquement, moralement et décider de ne plus être une victime.
Joseph a trouvé en Dieu la consolation, la force de pardonner et de guérir de ses douloureuses blessures.
En donnant le nom de Manassé à son fils premier-né, ce qui signifie :
Dieu m’a fait oublier toutes mes peines et la maison de mon père, Joseph a trouvé l’antidote à sa douleur infinie et c’était Dieu, la solution à son problème.
Il est bon de se rendre utile et d’aider les autres à sortir de leur prison.
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. Plus on s’occupe des autres, moins on s’occupe de soi.
Joseph a toujours cherché sa force en Dieu et Dieu l’a béni par Potiphar en le mettant à son service et il est devenu responsable des travaux.
Joseph a expérimenté également la tentation sexuelle avec la femme de Potiphar et nous voyons aujourd’hui que rien n’a été inventé, cela existait déjà.
Joseph a décidé de dire NON et quelle attitude admirable chez cet homme !
Sommes-nous de ceux qui disons NON également face aux tentations que nous vivons dans ce monde ?
Les croyants sont des serviteurs, c’est-à-dire des esclaves de Christ, ils ne font pas ce qu’ils veulent et savent dire NON aux tentations de ce monde.
Joseph, Daniel et bien d’autres avaient résolu dans leur cœur de ne pas se souiller et c’est à cela que Dieu nous appelle.
L’évangile que nous connaissons est un gage de notre bonheur, de notre équilibre et c’est par lui que nous triomphons.
Lorsque Dieu accompagne un individu, c’est là la vraie bénédiction et le bonheur.

Pasteur Paul MOULIN

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio