Vous êtes ici : Accueil > Prédications > Jean-Elie MOULIN > Les chrétiens forts en Christ

Les chrétiens forts en Christ

IMG/mp3/jean-elie_moulin_-_les_chretiens_forts_en_christ.mp3

EPHESIENS CH 3 V 14 à 21 :
C’est pourquoi je fléchis les genoux devant le Père de qui toute famille dans les cieux et sur la terre tire son nom afin qu’il vous donne selon la richesse de sa gloire d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur. Que le Christ habite dans vos cœurs par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l’amour pour être capables de comprendre avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur et de connaître l’amour de Christ qui surpasse toute intelligence et connaissance en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Or à celui qui par la puissance qui agit en nous peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons, pensons, ou imaginons, à lui la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ dans toutes les générations aux siècles des siècles ! Amen !
Nous verrons 3 points concernant la force des croyants :
L’origine de la force des croyants :
Le mystère de Christ est que des gens qui ne sont pas juifs, qui ne sont pas descendants d’Abraham soient héritiers des mêmes promesses qu’Abraham et ses descendants.
Nous sommes partie intégrante du peuple de Dieu.
Toutes les personnes de diverses nationalités, se retrouvant en Jésus-Christ ont le même Père.
L’image du père est belle, c’est celui qui nous donne de la stabilité, c’est notre premier modèle, il nous donne cette image de force, le père protège, il encourage.
Le père terrestre n’est pas le Père Céleste.
Dieu le Père est le meilleur du monde.
Esaïe 43 V 1 :
Ainsi parle l’Eternel qui t’a créé, ô Jacob ! Celui qui t’a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, je t’appelle par ton nom : tu es à moi ! Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; et les fleuves ils ne te submergeront point ; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, et la flamme ne t’embrasera pas. Car je suis l’Eternel ton Dieu, le Saint d’Israël, ton Sauveur, je donne l’Egypte pour ta rançon, l’Ethiopie et Saba à ta place. Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t’aime, je donne des hommes à ta place, et des peuples pour ta vie.
L’origine de notre force en tant que croyants c’est qu’elle nous vient de notre Père Céleste qui nous aime, qui déverse sur nous son amour et ne le retire pas.
La nature de la force des croyants :
Il est question d’être fortifiés par les différentes épreuves que permet le Seigneur, et de développer une force mentale et psychologique qui va nous aguerrir face à celles-ci. C’est une force spirituelle, émotionnelle qui fait qu’on n’est pas abattu dans les jours de malheur.
2 Corinthiens 4 :
L’apôtre Paul dit qu’il est consolé dans toutes ses épreuves justement par cette force que lui donne le Seigneur.
Même si les épreuves détruisent l’homme extérieur, l’homme intérieur se renouvelle.
Un chrétien n’est pas terrassé par les mauvaises nouvelles il est prêt à les affronter car la Parole de Dieu habite en lui.
La nature de la force des croyants nous équipe dans notre esprit et notre âme.
Les buts de la force des croyants :
Ephésiens 3 V 17 :
Que le Christ habite dans vos cœurs par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l’amour pour être capables de comprendre avec tous les saints, quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur et de connaître l’amour de Christ qui surpasse toute intelligence et connaissance en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.
Tout d’abord être équipés, ne va pas nous rendre capables d’affronter les difficultés, mais va nous permettre de comprendre l’amour de Christ.
Comprendre l’amour de Christ pour nous n’est pas naturel, mais surnaturel.
Christ nous aime parce qu’il a donné sa vie pour nous.
Le dernier but est la gloire de Dieu.
Il peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons à lui la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ dans toutes les générations aux siècles des siècles.
Pour qui vivons-nous ? A quoi consacrons-nous notre temps, nos forces qui doivent être pour lui ?
Tout ce que nous pouvons faire, si ce n’est pas fait pour lui et par sa force, cela n’a aucune valeur.

Pasteur Jean-Elie MOULIN

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio