Vous êtes ici : Accueil > Prédications > Paul MOULIN > Samson Acte 2

Samson Acte 2

SAMSON ( suite et fin)

IMG/mp3/paul_mouin_-_samson_2.mp3

JUGES CH 16 V 19 à 31

19. Elle l’endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. 20. Elle dit alors :
Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il se réveilla de son sommeil, et dit : Je m’en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui.
21. Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux ; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d’airain. Il tournait la meule dans la prison.
22. Cependant les cheveux de sa tête recommençaient à croître, depuis qu’il avait été rasé. 23. Or les princes des Philistins s’assemblèrent pour offrir un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Ils disaient : Notre dieu a livré entre nos mains Samson, notre ennemi. 24. Et quand le peuple le vit, ils célébrèrent leur dieu, en disant : Notre dieu a livré entre nos mains notre ennemi, celui qui ravageait notre pays, et qui multipliait nos morts. 25. Dans la joie de leur cœur, ils dirent : Qu’on appelle Samson, et qu’il nous divertisse ! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes. 26. Et Samson dit au jeune homme qui le tenait par la main : Laisse-moi, afin que je puisse toucher les colonnes sur lesquelles repose la maison et m’appuyer contre elles. 27. La maison était remplie d’hommes et de femmes ; tous les princes des Philistins étaient là, et il y avait sur le toit environ trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson jouer. 28. Alors Samson invoqua l’Eternel, et dit : Seigneur Eternel ! Souviens-toi de moi, je te prie ; ô Dieu ! donne-moi de la force seulement cette fois, et que d’un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux ! 29. Et Samson embrasse les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s’appuya contre elles ; l’une était à sa droite, et l’autre à sa gauche. 30. Samson dit : Que je meure avec les Philistins ! Il se pencha fortement, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qu’il fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux qu’il avait tués pendant sa vie. 31. Ses frères et toute la maison de son père descendirent, et l’emportèrent. Lorsqu’ils furent remontés, ils l’enterrèrent entre Tsorea et Eschthaol dans le sépulcre de Manoach, son père. Il avait été juge en Israël pendant vingt ans.

Ce récit nous montre que nous avons chacun, des choix à faire qui ont des conséquences, des répercussions bonnes ou mauvaises.
La Bible nous dit : Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? Ce à quoi elle répond : En se dirigeant d’après ta Parole.
L’apôtre Paul a écrit à Timothée : Dès ton enfance, tu connais les saintes lettres.
Rappelons, que la vie de Samson a débouché sur une faille béante.
Il a fait une série de choix malheureux qui étaient insensés.
Le plus dramatique, dans son histoire nous dit la Bible :
C’est qu’il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui. Il ignorait que l’Eternel pouvait se retirer de lui.
Samson avait des parents croyants. Sa naissance a été miraculeuse car sa mère était stérile. Un ange était venu dire aux parents qu’ils donneraient naissance à un enfant que Dieu bénirait.
Samson va donc rejoindre tous les grands hommes qui ont marqué l’histoire d’Israël et qui sont issus d’un vrai miracle de Dieu car leur mère
était stérile. Nous pensons à Isaac, à Samuel, à Jean-Baptiste.
Il n’y a que l’histoire et la venue de Jésus qui ait dépassé en gloire celle de Samson.
L’ange est monté pendant qu’on sacrifiait un animal. Le nom de Samson signifie « petit soleil » et peut-être que son nom lui avait été donné par rapport au fait que ses parents avaient perdu espoir d’avoir un enfant.
Samson est arrivé comme un soleil dans la vie de ses parents, et a été consacré à Dieu.
Le plan de Dieu pour Samson était qu’il soit détaché de tous liens qui pourraient avoir sur lui des répercussions fâcheuses, et devait trouver en tant que Naziréen sa joie dans le Seigneur.
Dieu avait un plan pour Samson, car lorsque Dieu fait lever un homme comme cela ce n’est pas pour se demander ce qu’il peut bien faire ?
Dieu avait un plan pour cet homme afin qu’il puisse libérer le pays d’Israël.
Samson avait reçu un don particulier qui était une force physique hors du commun.
Dieu avait commencé à utiliser Samson nous dit le texte, bien avant son mariage malheureux.
Cette histoire fait penser à celle des enfants de croyants.
Tous ceux qui comme Samson sont arrivés dans la famille, entourés de prières, certains étaient encore dans le ventre de leur mère, c’est un privilège extraordinaire !
Samson a eu ces privilèges d’arriver dans une famille croyante, d’être choyé par des parents qu’ils l’ont vu arriver comme un cadeau du ciel.
Est-ce que chaque enfant de croyant mesure ce privilège à sa juste valeur ?
Cet homme, Samson, avait tellement de privilèges, de bénédictions. Il aurait pu finir comme un géant de la foi, finir sa vie comme Samuel qui a la fin de sa vie, avait demandé aux Israélites s’ils avaient quelques choses à lui reprocher et le peuple entier lui avait répondu qu’il n’avait rien à reprocher à Samuel après un ministère très long.
Il s’était engagé pour la cause de Dieu sans perdre son temps pour des futilités.
Malheureusement Samson, alors qu’il était un naziréen, c’est-à-dire quelqu’un de consacré à l’Eternel, commence par une désobéissance.
Les naziréens n’avaient pas le droit de toucher à des cadavres d’animaux ou de personnes. Samson alors qu’il avait tué un jeune lion a vu quelque temps après dans la carcasse séchée du lion, un essaim d’abeilles avec du miel, il l’a pris et en a donné à ses parents.
Il s’est gardé de dire à ses parents que ce miel provenait de la carcasse du lion et avait donc violé sa loi du naziréen puisqu’il avait touché à quelque chose d’impur.
Que dire de son mariage avec la Philistine, un véritable échec !
Le texte dira que cela venait de Dieu mais Dieu a utilisé malheureusement les penchants de cet homme mais ne l’a pas crée avec des penchants mauvais tels qu’on les connaît chez Samson.
Dieu dans sa grâce donne des dons, il accompagne une vie et veut faire de belles choses, que notre vie soit belle, qu’elle soit rayonnante mais c’est un vœux, car les choix que nous faisons nous appartiennent et Dieu compose avec ce que nous voulons bien lui offrir.
Ensuite il y a cette relation avec la prostituée, relation qui est éphémère car on ne s’attache pas à une prostituée, et il s’était bien gardé de s’attacher,
lui le juge d’Israël, l’homme béni, nanti d’une force surnaturelle.
La Bible dit qu’on est un même corps avec celui ou celle à qui on s’attache.
L’apôtre Paul a dit : Fuyez l’impudicité.
Quel qu’autre péché qu’un homme commette il est hors de son corps mais celui qui pèche dans l’impudicité il salit son corps qui est le temple de l’Esprit.
Samson n’avait pas cet enseignement mais il aurait pu comprendre que son corps, qu’en tant que naziréen, d’homme consacré à Dieu, n’avait pas à se trouver dans cette étrange union avec une prostituée.
Plus tard, il a eu une relation durable avec Dalila, cette femme dont le nom veut dire « frêle » mais qui n’était pas aussi frêle que cela.
Samson a rompu les vœux qu’il avait faits à Dieu et il y a eu des conséquences.
Son cœur qui n’était pas tourné vers Dieu a été pris par les passions de la chair. Il n’était pas un vieillard, il était jeune lorsqu’il est mort et parce que son cœur n’était pas totalement tourné vers Dieu, on peut dire que sa mort a été prématurée.
Même si rien n’arrive avant son temps, nous pouvons faire des choix regrettables qui vont précipiter notre perte.
Samson a mis certainement un terme de manière prématurée à ce destin extraordinaire que Dieu lui avait prédit.
Malheureusement, ses yeux ne voyaient que la jouissance de la chair et Dieu a crevé ses yeux de chair.
On peut imaginer les souffrances indicibles de Samson en prison avec les yeux crevés, lui qui avait tant de gloire.
On avait chanté la gloire de Samson partout dans le pays parce qu’il avait humilié les Philistins plus d’une fois et maintenant il était en prison avec les yeux crevés et souffrait.
Il souffrait d’une humiliation profonde car il a été humilié à cause d’une femme qu’il aimait : Dalila.
Toutes les humiliations que le péché nous fait subir, sont démasquées par l’Ecriture bien avant que nous y tombions.
La Bible met toujours le doigt sur le péché avant que nous en devenions des esclaves.
Samson était retenu par des chaînes d’airain qui étaient inutiles parce que Dieu s’étant retiré de lui, il n’aurait pas pu casser ses liens.
Où a-t-il vécu cet échec ? A gaza.
Gaza où il avait pris les portes de la ville, il les avait chargées sur ses épaules, la Bible dit qu’il était monté sur la colline avec des portes immenses.
Il avait donné une leçon spectaculaire de force aux Philistins à Gaza et c’est précisément à Gaza qu’il va retourner, qu’il sera mis en prison, qu’il sera lié de chaînes et c’est à Gaza qu’il va tourner la meule à la demande des Philistins.
Nous savons qu’autrefois, des bêtes de somme tournaient la meule, et pour humilier celui qui avait multiplié les morts en Israël les Philistins lui ont fait tourné la meule comme une bête de somme.
Réellement la gloire a abandonné Samson. Personne ne comprend en Israël que l’homme qui a eu tant de victoires à son actif, soit en prison et qu’il ne puisse rien faire.
De plus, il est obligé de se livrer à des pitreries devant les Philistins et amuser la galerie.
Ce n’est pas fini car les Philistins rendent témoignage que c’est leur dieu qui est responsable de cette victoire sur Samson.
Pour eux, leur dieu Dagon qui avait une queue de poisson était responsable de la victoire sur Samson.

1 SAMUEL 31 V 9 :

Il s’agit toujours des Philistins, les ennemis d’Israël.

9. Ils coupèrent la tête de Saül, et enlevèrent ses armes. Puis ils firent annoncer ces bonnes nouvelles par tout le pays des Philistins dans les maisons de leurs idoles et parmi le peuple.
10. Ils mirent les armes de Saül dans la maison des Astartés, et ils attachèrent son cadavre sur les murs de Beth-Schan.

Voilà comment un homme Saül qui avait lui aussi été choisi par Dieu, à cause de désobéissances et de choix regrettables, d’abandon des principes divins, Dieu lui-même avait dû éliminer Saül.
Nous voyons comment des enfants de Dieu peuvent être des personnes qui, parce qu’elles ont mis en oubli le respect des principes divins, être associées au mal qui est fait à la cause de Dieu.
Il est vrai que la Bible dit que parce qu’ils ont semé le vent, ils moissonnent la tempête.
Il n’y avait pas mieux pour humilier le Dieu d’Israël.
Ce sont les conséquences dramatiques de l’abandon de l’homme qui avait tant reçu en matière de bénédictions.
L’histoire de Samson est pénible sous bien des aspects mais c’est également l’histoire de Dieu qui va faire éclater sa gloire même au fond d’une prison.
Dieu n’a de comptes à rendre à personne.

Dieu n’est pas en train de se morfondre en se disant que les Philistins l’ont humilié et qu’est ce qu’il peut bien faire ?
Dieu n’est pas touché par nos choix malheureux, nos bêtises, mais il se sert des circonstances.
Comme il est souverain, et le roi de gloire, il fera toujours éclater sa gloire pour sauver les rebelles.
Et il y en a eu des rebelles. Des personnes qui montraient le poing à Dieu, qui avaient résolu dans leur cœur de ne jamais céder et Dieu est allé les chercher après une série d’échecs, de souffrances, comme il le fera pour Samson.
Il n’abandonne pas le rebelle.

LAMENTATIONS DE JEREMIE CH 3 V 19 à 23 :

19. Quand je pense à ma détresse et à ma misère, à l’absinthe et au poison ; 20. Quand mon âme s’en souvient, elle est abattue au dedans de moi. 21. Voici ce que je veux repasser dans mon cœur, ce qui me donnera de l’espérance. 22. Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme ; 23. Elles se renouvellent chaque matin. Oh ! que ta fidélité est grande !

Si quelqu’un a tourné le dos à Dieu, s’il se trouve dans la boue du péché et fait le constat d’une vie sans lumière, qu’il se répand devant Dieu à cause de sa misère, il peut relever la tête parce que les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées et qu’il y a la possibilité avec le Seigneur de revenir à lui.
Il nous remet en selle, il a pitié de nous, c’est pourquoi aucun croyant ne peut rester dans la défaite.
Dieu n’a jamais abandonné le rebelle Samson, et lorsqu’il était au bout du rouleau il dit à Dieu : « Souviens-toi de moi je te prie ô Dieu » mais Dieu n’avait jamais oublié Samson, c’est lui qui s’était écarté.
Oui, parfois nos pas nous conduisent dans des chemins de souffrance, comme ce fut le cas pour Samson.
N’oublions jamais que l’Eternel est là.
Dieu l’a écouté lorsque Samson l’a invoqué, bien plus il l’a exaucé.
C’est vrai que nous ne devons pas prier pour demander à Dieu d’éliminer nos ennemis, mais Dieu est souverain et dans ses plans il a inscrit d’éliminer nos ennemis et pas parce nous prions pour qu’il le fasse.
Samson l’a fait car il n’avait pas la connaissance que nous avons aujourd’hui.
En tant que croyant nous avons des promesses de l’Eternel.

Jérémie 33 V 3 :

3. Invoque-moi, et je te répondrai ; je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas.

Comme dans le fonctionnement de Dieu il n’y a pas de défaite, l’histoire nous dit, que Samson va s’appuyer sur les colonnes sur lesquelles reposait le temple et fera mourir ses nombreux ennemis.
Mais l’homme manque de grandeur, il ne dit pas à Dieu que comme il a mal agit, qu’il puisse rétablir la gloire du Dieu vivant qu’il a éclaboussé mais il dit pour que les Philistins meurent à cause de mes deux yeux qu’ils ont crevé.
Ce n’est pas pour cela qu’il aurait dû demander la mort des Philistins mais tout simplement parce que lui, Samson, avait fait des erreurs qui avaient éclaboussé la gloire du grand Dieu.

Pasteur Paul MOULIN

Retour en haut
Qui sommes-nous ?       Divers       Contacts       Mentions légales      
Copyright 2013 EGLISE EVANGELIQUE BATPISTE DU PLATEAU FOFO
une réalisation NASDY Digital Studio